rufr

LA MUSIQUE ESPAGNOLE À L’HONNEUR 17 ème édition – du 19 au 25 juin 2017

LES AMATEURS VIRTUOSES ! UN FESTIVAL INTERNATIONAL DESTINÉ AUX PIANISTES AMATEURS DE HAUT NIVEAU Les Amateurs virtuoses ! est un festival débordant d’originalité qui a maintenant une réputation établie : chaque année des personnalités viennent du monde entier confronter leurs expériences, avec un talent digne de grands pianistes professionnels.
Les Amateurs Virtuoses ! est une scène ouverte à tous les amoureux du piano, qu’ils soient pianistes de métier ou non. Les Amateurs, au sens étymologique du terme, sont animés d’un même esprit : sensibilité musicale, persévérance dans la quête de perfection, volonté de transmission. C’est la raison pour laquelle le festival s’ouvre aussi à d’autres instrumentistes (violon, clarinette, flûte, etc.), pour parfaire la grande fête musicale qu’il organise autour du piano. Ses membres cultivent la passion et l’exigence du piano de haut niveau durant leur temps libre tout en exerçant une profession. Ils travaillent dans la santé, la justice, l’industrie et de nombreux autres secteurs, et ont tous en commun l’amour de leur instrument.
Les Amateurs virtuoses ! est un moment de partage festif, il offre à des musiciens exceptionnels, lauréats de concours internationaux, la formidable occasion de se produire en concert, en solo, avec un autre instrument ou à deux pianos, et d’échanger avec le public, sur des scènes prestigieuses en France ou dans d’autres capitales

Les Amateurs Virtuoses ! Une histoire de passionnés

Les Amateurs Virtuoses ! est né de la rencontre entre deux passionnés de piano, Dominique Xardel et Julien Kurtz, lors du concours 2007 des grands amateurs de Boston (Boston International Piano competition). Ils créent en 2008 l’association Pianestival qui a donné naissance au festival de piano Les Amateurs !, rebaptisé en 2015 « Les Amateurs Virtuoses ! ».

LES FONDATEURS

Julien Kurtz, Directeur artistique
Julien Kurtz est venu au piano très tôt. Seul musicien de sa famille, vivant dans un petit village du sud de la France, il a toujours entretenu un rapport fusionnel avec le piano, grand compagnon de son enfance. Après l’École Normale Supérieure de Cachan et l’agrégation de Sciences économiques et sociales obtenue en 2004, un passage par l’enseignement en Amérique latine et une collaboration avec JeanFrançois Zygel, il dirige, développe et renouvelle d’année en année le Festival Les Amateurs virtuoses ! En marge de ses activités professionnelles, il travaille assidûment le piano et donne régulièrement des concerts en France et à l’étranger. Membre du jury du concours international de piano d’Île-de-France à Maisons-Laffitte, il découvre chaque année de nouveaux talents, comme Sylvain Lévy, lauréat 2016 qui va participer pour la première fois au festival Les Amateurs virtuoses ! aux côtés d’habitués comme Michael Cheung, Mikhail Dubov, ou Geoffroy Vauthier, familiers du festival depuis plusieurs années.
Dominique Xardel, Président
Dominique Xardel a dirigé pendant 10 ans l’ESSEC à Paris et enseigné le management, sur le campus de Singapour, au Conservatoire National des Arts et Métiers et dans plusieurs universités étrangères. Il donne régulièrement des conférences dans de nombreux pays et est l’auteur de nombreux livres sur le management des entreprises. Passionné de piano depuis toujours, jouant pour son plaisir dans ses moments de liberté, il a écrit deux ouvrages consacrés au piano : la biographie de la pianiste turque Idil Biret et un ouvrage d’entretiens avec 37 pianistes parmi les plus connus. Il a rencontré de nombreux compositeurs et interprètes au festival de musique d’Aix-en-Provence, parmi lesquels Francis Poulenc, Arthur Honegger, Olivier Messiaen et Marguerite Long, et a réuni dans ses ouvrages les témoignages des musiciens qu’il a croisés dans de nombreux pays.

фывфывфывфывLE COMITÉ ARTISTIQUE Pascal Amoyel (France), Bernard d’Ascoli (France), Luiz De Moura Castro (Brésil), Paul Badura-Skoda (Autriche), Idil Biret (Turquie), Abdel Rahman el Bacha (Liban), Brigitte Engerer (+France), Nelson Freire (Brésil), Jun Kanno (Japon), Noël Lee (+États-Unis), Alain Planès (France), Anne Queffélec (France), Pierre Réach (France), Bruno Rigutto (France), Pascal Rogé (France), Jacques Rouvier (France), Claude Samuel (France), Catherine Silie (France), Martial Solal (France), Jean-Yves Thibaudet (France), Daniel Wayenberg (Pays-Bas), Zhu Xiao-Mei (Chine).

LES AMATEURS VIRTUOSES ! EN FRANCE ET À L’INTERNATIONAL
En complément de son festival annuel à Paris, l’association Pianestival souhaite multiplier les opportunités de concerts pour ses participants Les concerts à l’étranger Une édition itinérante a conduit les musiciens du festival à se produire à Rio de Janeiro, Shanghai, Budapest, Buenos Aires, Rosario, Tanger en 2015, Saint Pétersbourg en 2016

фывфывфывфыв

Cette année Les Amateurs virtuoses ! se produiront du 20 au 22 octobre à Bayreuth. Le festival itinérant aura le privilège d’être accueilli pour la première fois en Allemagne, pour une série de concerts en partenariat avec Steingraeber. L’événement sera placé sous le marrainage de la grande pianiste turque Idil Biret, qui donnera un concert et une série de cours publics. Les concerts en France Plusieurs concerts sont proposés au long de l’année dans divers lieux. Cette année, des pianistes Amateurs virtuoses ! se sont produits au Regard du Cygne à Paris en février 2017, au Théâtre de Fontainebleau en mars 2017 pour un concert à deux pianos, et, en avant-première du festival, le 13 avril dernier au Reid Hall à Paris pour un concert en hommage à Schubert, avec la participation de la jeune violoniste virtuose Raphaëlle Moreau.

фывфывфывфывLes Amateurs virtuoses ! au Théâtre de Fontainebleau, 2017 / photo : Gérard Pautler

LE FESTIVAL 2017

En cette année du 150ème anniversaire de la naissance d’Enrique Granados, la programmation sera orientée autour de la musique du célèbre compositeur et, par extension, autour du répertoire espagnol. Depuis les débuts du festival les musiciens ont le choix de leur programme, leur seule obligation est de présenter une œuvre en rapport avec la thématique. Ainsi, après la musique américaine en 2016, russe en 2015, chaque pianiste participant a inscrit cette année à son répertoire une œuvre d’un compositeur espagnol.
A côté des célèbres Enrique Granados, Isaac Albéniz, Manuel de Falla, le public pourra découvrir des compositeurs moins connus comme Federico Mompou ou Manuel Infante, et un répertoire éclectique incluant d’autres compositeurs européens comme Chopin, Liszt, Mozart, Scriabine, Rachmaninov, Tchaïkovski, Beethoven…
Le concert de clôture à deux pianos le dimanche 25 juin sera aussi l’occasion d’entendre des œuvres des compositeurs français qui ont célébré l’Espagne, comme Maurice Ravel, Emmanuel Chabrier ou Georges Bizet.
Ce concert sera présenté par Bertrand Périer, avocat à la Cour et professeur d’art oratoire, qui prépare les élèves de Seine-Saint-Denis au concours Eloquentia, objet du documentaire À voix haute diffusé en 2016 sur France Télévisions et dans des salles de cinéma.
Les masterclasses publiques, données par des maîtres de renommée internationale (Christian Ivaldi, Jean-Claude Pennetier, Jay Gottlieb et Rena Shereshevskaya en 2016, et précédemment Célimène Daudet, Denis Pascal, Abdel Rahman El Bacha, François-René Duchâble, Laurent Cabasso, Paul Badura-Skoda, Jean-François Zygel et bien d’autres), seront assurées cette année par les pianistes russes Ekaterina Mechetina et Rena Shereshevskaya, le pianiste espagnol Luis Fernando Pérez, les pianistes français Nicolas Stavy, Jean-François Heisser et Tristan Pfaff. Elles sont programmées cette année en fin d’après-midi : de 17h00 à 19h30 du 19 au 22 juin à la Chambre des Notaires de Paris, et de 15h00 à 17h30 les 24 et 25 juin à l’Hôtel Dosne-Thiers.Trois des maîtres participeront également à des concerts de 20 heures en duo avec des Amateurs virtuoses ! : Ekaterina Mechetina le lundi 19 juin, Rena Shereshevskaya le samedi 24 juin et Tristan Pfaff le dimanche 25 juin.
Cette année des pianistes Amateurs virtuoses ! seront accompagnés par le hautboïste CharlesThibaut Petit, le samedi 24 juin à 18h, et la violoniste russe Anna Trukhina, le dimanche 25 juin à 18h.

LES MUSICIENS DE L’ÉDITION 2017

Xavier Aymonod – ingénieur, directeur de projets (France)
Dale Backus – ingénieur (US)
Paul Chalumeau – kinésithérapeute-ostéopathe (France)
Michael Cheung – consultant en management (France / Canada)
Daniel Chow – expert comptable (Canada)
Mikhail Dubov – ingénieur en informatique (Russie)
Arnaud Dupont – étudiant à Télécom SudParis (France)
Olivier Dupont – ingénieur financier à la banque HSBC (France)
Matthias Fischer – psychiatre (Allemagne)
Thierry Goldwaser – chef de projet chez Ingenico (France)
Negar Haeri – avocate (France / Iran)
Juliette Journaux – chef de chant / pianiste (France)
Olivier Korber – analyste financier, grand lauréat du concours des Grand Amateurs 2016 (France)
Julien Kurtz – agrégé de Sciences économiques et sociales, directeur artistique du festival (France)
Sylvain Lévy – directeur du développement économique, métropole de Limoges (France)
Julien Lombardo – chef de projet décisionnel chez LVMH (France)
Brice Martin – psychiatre (France)
Pierre Muller – pianiste (France)
Charles-Thibault Petit – hautboïste, chargé de mission, Direction département de l’Essonne (France)
Thomas Prat – actuaire (France)
Polina Rendak – économiste (Russie)
Ian Roy – ingénieur-analyste pour OLEO international à Coventry (Grande-Bretagne)
Cyril de Saint-Amour – pianiste accompagnateur dans une école de danse (France)
Anna Trukhina – violoniste (Russie)
Ayaka Uenomachi – pianiste (Japon)
Geoffroy Vauthier – responsable développement gares pour la Société du Grand Paris (France)/
Joan Zarry – décoratrice d’intérieur retraitée (Canada)

PROGRAMME

MASTERCLASSES

LUNDI 19 JUIN – Chambre des Notaires
❖❖ 17h00 – 19h30 : Ekaterina MECHETINA (Russie) Paul Chalumeau : CHOPIN, Ballade n°3 Matthias Fischer : RAVEL, La Valse (avec Ekaterina Mechetina)

♦♦♦♦♦♦

MARDI 20 JUIN – Chambre des Notaires
❖❖ 17h00 – 19h30 : Nicolas STAVY (France) Juliette Journaux : BEETHOVEN, Sonate op.10 n°1 Ayaka Uenomachi : SCHUMANN, Carnaval de Vienne

♦♦♦♦♦♦

MERCREDI 21 JUIN – Chambre des Notaires
❖❖ 17h00 – 19h30 : Rena SHERESHEVSKAYA (Russie) Dale Backus : BEETHOVEN, Sonate op.31 n°2 La Tempête (1er mouvement) Geoffroy Vauthier : SCRIABINE, Sonate n°3

♦♦♦♦♦♦

JEUDI 22 JUIN – Chambre des Notaires
❖❖ 17h00 – 19h30 : Luis Fernando PÉREZ (Espagne) Joan Zarry : GRANADOS, Allegro de concert Julien Kurtz / Julien Lombardo : ALBENIZ / GRANADOS, Iberia – Livre II 3. Triana

♦♦♦♦♦♦

SAMEDI 24 JUIN – Hôtel Dosne-Thiers
❖❖ 15h00 – 17h30 : Jean-François HEISSER (France) Brice Martin : MOMPOU, Impressions intimes Mikhail Dubov / Polina Rendak : PROKOFIEV / PLETNEV, Cendrillon, Suite pour 2 pianos (IX. Finale)

♦♦♦♦♦♦

DIMANCHE 25 JUIN – Hôtel Dosne-Thiers
❖❖ 15h00 – 17h30 : Tristan PFAFF (France) Negar Haeri : BEETHOVEN, 32 Variations Arnaud Dupont : CHOPIN, Sonate n°2 (1er mouvement) 8 CONCERTS
LUNDI 19 JUIN – Chambre des Notaires
❖❖ ● 20H00 Ian ROY : GRANADOS, CHOPIN, IRELAND, DEBUSSY, RAVEL Ekaterina MECHETINA : PROKOFIEV, RAVEL

♦♦♦♦♦♦

MARDI 20 JUIN – Chambre des Notaires
❖❖ ● 20H00 Olivier DUPONT : MOUSSORGSKI, ALBÉNIZ, BEETHOVEN, BACH

♦♦♦♦♦♦

MERCREDI 21 JUIN – Chambre des Notaires
❖❖ ● 20H00 Joan ZARRY : SCARLATTI / GRANADOS, GRANADOS, ALBÉNIZ, OSCAR PETERSON, FANNY MENDELSSOHN, FELIX MENDELSSOHN Arnaud DUPONT : MOZART, LISZT, CHOPIN, GRANADOS

♦♦♦♦♦♦

JEUDI 22 JUIN – Chambre des Notaires
❖❖ ● 20H00 Olivier KORBER : ALBÉNIZ, CHOPIN, MOMPOU, SCRIABINE, LISZT

♦♦♦♦♦♦

VENDREDI 23 JUIN – Hôtel Dosne-Thiers
❖❖ ● 18H00 Daniel CHOW : GRANADOS, TCHAÏKOVSKI / PLETNEV Thomas PRAT : DE FALLA, BEETHOVEN
❖❖ ● 20H00 Dale BACKUS : GRANADOS, BEETHOVEN Geoffroy VAUTHIER : CHOPIN, DE FALLA, SCRIABINE

♦♦♦♦♦♦

SAMEDI 24 JUIN – Hôtel Dosne-Thiers
❖❖ ● 18H00 Sylvain LEVY (piano) et Charles-Thibaut PETIT (hautbois) : SAINT-SAËNS, BACH / SILOTI, MARCELLO / BACH, LISZT, BIZET, ALBÉNIZ, GRANADOS, PIAZZOLLA Michael CHEUNG : GRANADOS
❖❖ ● 20H00 Xavier AYMONOD : CHOPIN, ALBÉNIZ, RACHMANINOV Rena SHERESHEVSKAYA : Duos à quatre mains avec Olivier DUPONT et Geoffroy VAUTHIER : SCHUMANN, BRAHMS

♦♦♦♦♦♦

DIMANCHE 25 JUIN – Hôtel Dosne-Thiers
❖❖ ● 18H00 Brice MARTIN : MOMPOU, ORNSTEIN, SCRIABINE Anna TRUKHINA (violon) et Mikhail DUBOV (pianiste) : DE FALLA / KREISLER, GRANADOS / KREISLER,  MEDTNER, FRANCK
❖❖ ● 20H00

CONCERT DE CLÔTURE À DEUX PIANOS

Présenté par Bertrand PÉRIER
Mikhail DUBOV / Polina RENDAK : RAVEL (Rapsodie espagnole, extraits) ARENSKY (La danseuse, extrait de la Suite n°2)
Geoffroy VAUTHIER / Pierre MULLER : INFANTE (Danses andalouses, Danse n°1)
Brice MARTIN / Arnaud DUPONT : INFANTE (Danses andalouses, Danse n°2)
Arnaud DUPONT / Cyril de SAINT-AMOUR : INFANTE (Danses andalouses, Danse n°3)
Daniel CHOW / Cyril de SAINT-AMOUR : CHABRIER (España)
Julien LOMBARDO / Thierry GOLDWASER : DE FALLA (Danse rituelle du feu)
Julien KURTZ / Xavier AYMONOD : DE FALLA / SAMAZEUILH (« La vida breve », Danse espagnole n°1)
Brice MARTIN / Cyril de SAINT-AMOUR : ALBÉNIZ / GRANADOS (Iberia – Livre IV 4. Navarra)
Julien LOMBARDO / Julien KURTZ : ALBÉNIZ / GRANADOS (Iberia – Livre II 3. Triana)
Daniel CHOW / Tristan PFAFF : BIZET / ANDERSON (Fantaisie sur des thèmes de Carmen)

LES MAÎTRES DES MASTERCLASSES 2017
EKATERINA MECHETINA

Екатерина МечетинаEkaterina Mechetina compte parmi les artistes les plus proéminentes de sa génération. En Russie et à travers le monde, au-delà du grand répertoire qu’elle maîtrise parfaitement, elle a toujours eu à cœur de faire connaître des répertoires atypiques et peu joués. Elle a fait ses études très jeune au Conservatoire de Moscou auprès de V. P. Ovtchinnikov puis de S.L. Dorensky, avant de se lancer dans les concours internationaux, où elle se distingue brillamment, notamment par les Prix obtenus à la International Busoni Piano Competition, et aux concours de Vercelli, de Pinerolo et de Cincinnati.

Ekaterina Mechetina au piano / photo : droits réservés

Les critiques du Boston Globe écrivaient alors à son sujet : « La pianiste russe de toute première classe Ekaterina Mechetina a marqué les esprits du public lors de ses débuts aux USA », tandis qu’un rapporteur du concours Busoni affirmait que « la jeune Ekaterina est déjà sur les sommets du monde pianistique ». Plus tard, ses rencontres avec Mtislav Rostropovitch, Rodion Schedrin et Vladimir Spivakov ont été des pierres angulaires dans le développement de sa carrière et son approche de la musique : elle considère que la perfection est un horizon sans fin qui doit guider l’artiste et que ce ne sont pas les honneurs et les succès qui font un musicien. Aujourd’hui, son influence et son répertoire continuent leur progression : avec à son actif plus de 50 concerti, de très nombreux programmes solo et de musique de chambre, Ekaterina Mechetina mène une carrière intense (80 concerts par an, chiffre en progression constante) dans les plus grandes salles (Schauspielhaus de Berlin, salle Gaveau, Concertgebouw d’Amsterdam, Grande Salle du Conservatoire de Milan etc.) et auprès des chefs les plus renommés. Elle enseigne au conservatoire Tchaïkovski de Moscou et donne régulièrement des master classes dans de nombreux pays : Corée du sud, Japon, Norvège etc. Elle est membre du jury de nombreux concours internationaux, et dirige son propre festival « Bruit vert » à Sourgout, en Russie

NICOLAS STAVY

Tant en France qu’à l’étranger, le public est très sensible au jeu de cet artiste qui « fait chanter le piano magnifiquement » (La lettre du Musicien). Nicolas Stavy se produit sur de prestigieuses scènes internationales telles que le Festival de la Roque d’Anthéron, Festival piano aux Jacobins, Festivals Chopin à Nohant et à Bagatelle, Festival de l’Orangerie de Sceaux, Piano(s) Festival à Lille, Festival Berlioz, Musée d’Orsay, Salle Pleyel, EuroArt Praha Festival, Festival «Fex» de Grenade, Klavier Ruhr Festival, Casals Hall de Tokyo, Athenaeum de Bucarest, Victoria Hall de Genève, Hong-Kong Academy for Performing Arts, 92nd Street Y of New York… Et en soliste avec de grandes formations telles que l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre Symphonique de l’Utah à Salt Lake City, l’Orchestre Sinfonietta de Lausanne, l’Orchestre Philharmonique de Bucarest, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre de la Garde Républicaine… Ce musicien en perpétuelle soif de découverte se produit en musique de chambre avec des personnalités musicales telles que Tatjana Vassiljeva, Daniel Hope, Cédric Tiberghien, Tedi Papavrami, Karine Deshayes, le Quatuor Ébène… Par ailleurs, il a joué avec grand succès dans la pièce Le pianiste de Wladyslaw Szpilman en alternance avec Mikhaïl Rudy aux cotés de Robin Renucci et participe également à des projets en compagnie de comédiens tels que Didier Sandre, Brigitte Fossey, Éric-Emmanuel Schmitt. Formé auprès de Gérard Frémy et de Christian Ivaldi au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il a reçu les Premiers Prix de Piano et de Musique de Chambre, il s’est perfectionné auprès de Dominique Merlet au Conservatoire de Genève où un 1er Prix avec distinction lui a été décerné ainsi qu’avec le maître György Sebök lors de master-classes. Nicolas Stavy qui a profité des conseils d’Alfred Brendel est lauréat de plusieurs concours internationaux : Prix Spécial au Concours Chopin à Varsovie en 2000, Deuxième Prix au 11 Concours International de Genève en 2001, Quatrième Prix au Concours Gina Bachauer aux États-Unis en 2002, Deuxième Prix du Young Concert Artists de New York en 2003… Ses deux derniers disques parus chez Hortus consacrés à Brahms et à Liszt ont été salués par **** Classica et tous deux par FFFF Télérama. En 2015 sont sortis deux nouveaux disques : en janvier sous le label Hortus, les concertos pour main gauche de Britten et de Korngold avec l’orchestre national de Lille dirigé par Paul Polivnick. Les sonates n°7 et 8 de Boris Tishchenko avec le percussionniste Jean-Claude Gengembre viennent tout juste de sortir sous le label Bis et viennent d’obtenir la récompense Maestro de la revue pianiste et **** dans The Guardian.

RENA SHERESHEVSKAYA

Née en Russie, Rena Shereshevskaya obtient à 22 ans, au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, les plus hautes distinctions dans toutes les disciplines (pianiste-concertiste, professeur, musique de chambre, accompagnement, écriture, contrepoint) et entame une carrière de soliste. Elle enseigne douze ans à l’École Centrale Spéciale de Musique pour enfants surdoués auprès du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, et poursuit sa carrière comme directrice du département piano et professeur à l’Institut supérieur de musique et de pédagogie Ippolitov-Ivanov de Moscou. Rena Shereshevskaya donne des master classes dans le monde entier. Elle a notamment été invitée par Vladimir Spivakov au Festival international de musique de Colmar (de 1990 à 1994), et conviée ensuite en 1993 à enseigner au Conservatoire de Colmar, où elle a organisé une classe de piano pour enfants précoces et futurs professionnels.

Рена ШерешевскайяElle a une grande expérience pédagogique avec les élèves dès le plus jeune âge et jusqu’au plus haut niveau professionnel. Elle a formé de nombreux lauréats de concours nationaux et internationaux, dont certains se produisent dans les plus grandes salles (Salle Pleyel, Carnegie Hall, Grande salle du Conservatoire de Moscou). Parallèlement à sa carrière pédagogique, elle se produit en musique de chambre aux côtés de musiciens de renommée internationale, notamment en duo avec le baryton russe Vladimir Chernov, la soprano russe Ludmila Slepneva, ainsi qu’avec des instrumentistes tels que Henri Demarquette, Laurent Cabasso et autres. Rena Shereshevskaya est actuellement professeur de piano au conservatoire de Rueil-Malmaison et à l’École Normale de Musique de Paris. Elle a reçu en 2015 le Prix International M.M. Ippolitov-Ivanov pour ses réussites en pédagogie musicale

LUIS FERNANDO PÉREZ

« Luis Fernando Pérez est un jeune pianiste qui n’hésite pas à suivre sa propre voie. Doté d’une technique extraordinaire, avec une liberté d’improvisation, un jeu riche en couleurs, nuances et vitalité, il est de toute évidence l’un des pianistes les doués et les plus originaux de sa génération… ». Ainsi s’exprimait Bryce Morrison dans le magazine Gramophone, lorsqu’il a découvert Luis Fernando. Élève de grands artistes et pédagogues comme Dimitri Bashkirov, Galina Egyazarova, Alicia de Larrocha et Pierre-Laurent Aimard, sa vie prend un tournant décisif avec l’enregistrement de «Iberia» d’Isaac Albéniz paru sous le label Verso : salué par la critique, il rayonne alors à l’international, où il est consacré comme l’un des maîtres du répertoire espagnol. Il est invité par des festivals prestigieux : Schleswig-Holstein, La Roque d’Anthéron, Richter à La Grange de Meslay, les Jacobins de Toulouse, Santander et Grenade, la Quinzaine Musicale de Saint Sébastien et le Musika-Musica de Bilbao. Il a joué comme soliste avec les orchestres Symphonique de Barcelone et National de Catalogne, Royal Philarmonique de Galice, Symphonique de Bilbao, de la Principauté des Asturies, l’Ensemble Orchestral de Paris et celui de Kanazawa, les orchestres symphoniques Sinfonia Varsovia, d’Euskadi, de la RTVE, les Orchestres de Chambre Franz Liszt de Budapest et de Mannheim et l’Orchestre National d’Espagne. Il a joué sous la direction de José Ramón Encinar, Antoni Ros Marbá, Günther Neuhold, Wilson Hernanto, Kazuki Yamada, Jean-Jacques Kantorow, Peter Fraas, David Lockington, Alexis Soriano, Enrique García Asensio, Carlo Rizzi et Jésus López Cobos. Sa virtuosité technique et son interprétation aux accents de liberté font de son jeu pianistique une palette d’échos sonores, d’émotions tout en nuances et en vitalité, emportant le public bien au-delà de toute complexité pour lui procurer un véritable plaisir, dans un torrent d’émotions et d’intuitions expressives. « Chaque note est une parole. Chacun doit imaginer et trouver en soi ce qu’elle veut dire et exprimer ». Avec ces mots consacrés à l’œuvre de Chopin, Luis Fernando témoigne de sa maturité artistique et professionnelle, que les prix Franz Liszt d’Italie, Enrique Granados de Barcelone (Prix Alicia de Larrocha) et la Médaille Albéniz avaient déjà pressentie. La critique le distingue pour son apport au renouveau de la musique espagnole : en Espagne, Scherzo, Disque Exceptionnel ; en France, Classica, Choc du Disque et Choc de l’Année ; Diapason d’Or.
фывфывфывфывLuis Fernando Pérez est Professeur de piano à l’«Academia Marshall» de Barcelone, dans le cursus de «Master d’Interprétation musicale» à l’Université européenne de Madrid et Professeur titulaire de piano au Centro Superior Katarina Gurska. Ses prochains engagements le conduiront à Madrid, Valence, Bilbao, Alicante, Barcelone, Oviedo, Gijón, Saint-Jacques-de-Compostelle, Palma de Mallorca, Bordeaux, Tokyo, Toulouse, Istanbul, Paris, etc.

JEAN-FRANÇOIS HEISSER

Jean-François Heisser, né à Saint-Etienne, est l’héritier de Vlado Perlemuter, Henriette Puig-Roget et Maria Curcio. Il enseigne le piano depuis 1991 au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Parmi ses disciples on peut citer B.Chamayou et J.F Neuburger avec lesquels il entretient une relation de grande complicité musicale. Son activité est aujourd’hui partagée entre une carrière de soliste, de directeur musical de l’Orchestre PoitouCharentes, de chef invité, et aussi de directeur artistique pour différentes structures et programmations de premier plan. Sa discographie compte près de 50 enregistrements. Il enregistre aujourd’hui essentiellement pour Mirare avec l’Orchestre Poitou-Charentes (Falla, Wien 1925, Dubois, American Journey) et les Musicales Actes Sud (Albéniz, Mompou). Soliste, Jean-François Heisser joue sous la direction des plus grands chefs avec, entre autres, le London Symphony Orchestra, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, le Royal Philharmonic Orchestra, l’Orchestre de Paris, le Bayerischer Rundfunk, l’Orchestre National de France, Les Siècles… Il se produit beaucoup en récital avec une prédilection pour Beethoven (Sonates, Variations Diabelli etc..), Brahms, Chopin, le répertoire espagnol (Albéniz, Falla, Granados, Mompou) et bien sûr les grands compositeurs français d’hier et aujourd’hui.
Outre les grands concertos et les pièces majeures du répertoire pianistique, il défend en effet beaucoup les œuvres du XXème siècle et la création contemporaine : Messiaen, Stockhausen, Mantovani, Manoury… Son exigence d’interprète le conduit aussi à jouer régulièrement sur pianos historiques. Avec F.X Roth et son orchestre «Les Siècles», il alterne claviers modernes (les trois Concertos de Bartók) et instruments d’époque (Saint-Saëns et Brahms). Chambriste, Jean-François Heisser a parcouru tout le répertoire avec des partenaires tels que les Quatuors Ysaye, Lindsay et Pražák. Si son enregistrement des sonates de Bartok avec Peter Csaba (Praga) demeure aujourd’hui incontournable, il aime à jouer le répertoire à 4 mains et 2 pianos, avec notamment G.Pludermacher, M.J Jude et J.F Neuburger, n’hésitant pas à réaliser de magnifiques transcriptions pour deux pianos dont celle du Sacre du Printemps ou encore de la Symphonie Fantastique. Directeur musical, il développe depuis 2001 le projet de l’Orchestre Poitou-Charentes qu’il a hissé au plus haut niveau des formations de chambre françaises, ainsi qu’en attestent les enregistrements réalisés pour le label Mirare : la version primitive de L’Amour Sorcier de Falla et le Kammerkonzerte de Berg, salués unanimement par la presse, sont désormais des références. L’intégrale des Concertos de Beethoven dirigés du piano est à paraître en 2017. Directeur artistique, sa complicité avec les Éditions Actes-Sud l’a conduit à assurer la programmation des Soirées Musicales d’Arles. À partir de 2015, il est conseiller artistique du Festival de l’Orangerie de Sceaux. Jean-François Heisser est Président de l’Académie internationale Maurice Ravel, haut lieu de formation de

TRISTAN PFAFF

Безымянный« Pfaff joue simple, sans encensoir, sans douleur exacerbée… Il colore les voix et chante la main gauche d’une façon naturelle… Perfection pianistique… Bon sang, quel pianiste ! », écrivait Alain Lompech dans Diapason. Tristan Pfaff est un invité régulier des scènes les plus prestigieuses : festivals d’Auvers-sur-Oise, les Folles Journées, Heidelberg, Nohant, la Roque d’Anthéron, Liszt en Provence, les Serres d’Auteuil, les Musicales du Golfe, Menton, Pablo Casals, Orangerie de Bagatelle, Cité de la Musique, Victoria Hall, Salle Gaveau, Petit Palais, Salle Cortot, Hôtel Matignon, théâtre du Ranelagh… Il s’est produit en soliste avec l’Orchestre national de France, le BBC Scottish Symphony Orchestra, l’Orchestre de Bretagne, l’Orchestre de Massy, l’Orchestre philharmonique européen, l’Ensemble orchestral de la Baule, l’Orchestre de chambre d’Arménie… Tristan Pfaff connaît un succès grandissant auprès du public. Invité du petit écran dans la «Boîte à Musique» de Jean-François Zygel et de «Vivement Dimanche» chez Michel Drucker, il se fait remarquer par son jeu unique et sa grande virtuosité. Après un premier disque («live» à Auvers-sur-Oise) sorti en 2010 chez DiscAuvers, il enregistre deux albums chez le label Aparté, l’un en 2011, à l’occasion de l’année Liszt officielle, l’autre en 2013, consacré à Schubert. Son nouveau CD «Piano Encores », sorti en avril 2015, lui a valu l’ovation du public à la Salle Gaveau lors du concert de présentation qu’il a donné à guichet fermé. Tristan Pfaff est lauréat du Concours Long-Thibaud, Révélation Classique de l’ADAMI, et lauréat de la Fondation Banque Populaire, et artiste associé aux programmes Génération Spedidam.

UN NOUVEAU LIEU POUR LE FESTIVAL 2017

À Paris, le festival s’est tenu pendant 5 ans au théâtre du Châtelet, avec quelques concerts à la Chambre des Notaires en 2015. Après l’édition 2016 au Reid Hall, il s’installe cette année dans la salle d’adjudications de la Chambre des Notaires (face au théâtre du Châtelet), très rarement ouverte au public, et pour la première fois dans l’Hôtel Dosne-Thiers (place Saint Georges).

L’Hôtel Dosne-Thiers de l’Institut de France, situé au cœur du quartier historique et romantique de la « Nouvelle Athènes», est un lieu chargé d’histoire. Sa bibliothèque conserve plus de 150 000 volumes, une collection unique sur Napoléon Bonaparte, le Premier Empire, la Restauration et la Monarchie de Juillet, Napoléon III, le Second Empire et la IIIème République jusqu’à la Grande Guerre. Ses superbes salons aux décors raffinés abritent des toiles réunies par Adolphe Thiers et Frédéric Masson, collectionneurs d’art érudits. Adolphe Thiers et son épouse Elise Dosne y vécurent à partir de 1840. L’historien et homme d’État s’y consacra à sa monumentale Histoire du Consulat et de l’Empire, entre 1843 et 1862. Détruit en 1871 pendant la Commune, l’hôtel fut reconstruit, entre 1873 et 1875, par l’architecte Alfred Aldrophe. Félicie Dosne, belle-sœur d’Adolphe Thiers, légua l’hôtel en 1905 à l’Institut de France, « pour que soit créée, en ce lieu, une bibliothèque d’histoire moderne et plus particulièrement d’histoire de France »

LE FESTIVAL EN VIDÉO

• Film documentaire They Came to Play
Réalisé aux États-Unis à l’occasion du concours international Van Cliburn dont une section est dédiée aux pianistes amateurs. Certains des participants filmés sont des habitués du festival.

• Clip vidéo de l’édition 2013 au Châtelet (Alicanto Studio)

• Clip vidéo du concert au Théâtre de Fontainebleau, 6 décembre 2015 (Alicanto Studio)

• Clip vidéo du concert à La Capella de Saint Pétersbourg, en juillet 2016 (Alicanto Studio, www.alicanto-studio.com)

• Clip vidéo de l’édition 2014 au Châtelet, avec des extraits des master classes de Célimène Daudet et FrançoisRené Duchâble (Alicanto Studio)

Extraits d’entretiens de cette vidéo François-René Duchâble : « Depuis mon enfance venaient à la maison des amateurs de piano, qui n’étaient pas professionnels et jouaient les œuvres que j’ai été amené à jouer tout au long de ma vie…J’ai décidé de redevenir l’amateur que j’ai toujours rêvé d’être, c’est-à-dire de nettoyer la musique des soucis professionnels ». Célimène Daudet : « Ce que les Amateurs m’apportent, c’est un bel échange pendant les master classes et il y a beaucoup de bonne humeur, beaucoup de partage. Cette approche de la musique qui est une approche purement passionnée, c’est parfois quelque chose qu’on perd un petit peu de vue quand on est professionnel et qu’on est dans une course ».

LES ÉCHOS DU FESTIVAL DANS LA PRESSE

2016, QUELQUES EXTRAITS

• France Musique, La Matinale, Nicolas Lafitte et Vincent Josse, interview de Julien Kurtz et Rena Shereshevskaya,
13 juin 2016 Julien Kurtz et Rena Shereshevskaya ont joué en direct 4 valses de Brahms
https://www.francemusique.fr/emissions/la-matinale-culturelle/augustin-dumay-dossier-du-jour-electrosound-60-ans-de-musique-electro-pour-tous-session-musicale-julien-kurtz-et-rena-7502

• France Musique, Classic Club, en direct de l’Hôtel Bedford, Lionel Esparza a reçu Célimène Daudet, 22 juin 2016
https://www.francemusique.fr/emissions/classic-club/grand-siecle-7257

• France Musique, Carrefour de Lodéon, présentation par Frédéric Lodéon, 23 juin 2016
https://www.francemusique.fr/emissions/carrefour-de-lodeon-acte-2/festivals-d-ete-integrale-du-quatuor-emerson-chez-dg-4-5-7194

• RTS (Suisse), Jean-Pierre Amann, présentation du festival et des pianistes amateurs virtuoses, 31 mai 2016
http://www.rts.ch/play/radio/magma/audio/la-chronique-de-jean-pierre-amann?id=7726979

• L’Express.fr, Anne-Sophie Faivre Le Cadre, « Cadre supérieur le jour, pianiste le soir : la double vie des amateurs virtuoses », 21 mai 2016
http://www.lexpress.fr/culture/musique/cadre-superieur-le-jour-pianiste-le-soir-la-double-vie-des-amateurs-virtuoses_1791175.html

2015, QUELQUES EXTRAITS

• France Inter, La Fabrique du Nouveau Monde, émission de Nicolas Demorand, interview de June Wu par Dominique André : « Amateur virtuose », chronique «Un jour dans le monde»,1er juin 2015
https://www.franceinter.fr/emissions/la-fabrique-du-nouveau-monde/la-fabrique-du-nouveau-monde-01-juin-2015

• France Musique, Le Magazine, Lionel Esparza, interview de Julien Kurtz, 18 mai 2015
https://www.francemusique.fr/emissions/le-magazine/marek-janowski-et-julien-kurtz-invites-du-magazine-14401

• France Musique, La Matinale, Vincent Josse et Nicolas Lafitte, interview de Célimène Daudet, 25 mai 2015
https://www.francemusique.fr/emissions/la-matinale-culturelle/dominique-l-ondif-offre-ses-services-au-cinema-celimene-daudet-14879

• L’Observateur Russe, Maria Krasnikova, « Le festival Les Amateurs virtuoses au théâtre Châtelet », 30 mai 2015
http://rusoch.fr/lang/fr/cult/festival-vysokourovnevyx-pianistov-lyubitelej-v-teatre-shatle.html

DES MUSICIENS RECONNUS DANS LE MONDE ENTIER

New York Times : Hail the Amateur, Loved by the Crowd, par Douglas McLennan, 10 juin 2011
http://www.nytimes.com/2011/06/12/arts/music/amateur-musicians-and-crowd-sourced-talent-competitions.html?_r=0

Süddeutsche Zeitung : Haidhausen – Begnadete Hände, par Jutta Czeguhn, 4 avril 2016
http://www.sueddeutsche.de/muenchen/haidhausen-begnadete-haende-1.2933487

Donaukurier : Für eine Rose und die Leidenschaft, 6 mars 2017
http://www.donaukurier.de/nachrichten/kultur/Muenchen-Fuer-eine-Rose-und-die-Leidenschaft;art598,3333893

TARIFS

MASTERCLASS
• plein tarif : 10 €
• tarif réduit : 5 € (moins de 28 ans, membres Pianestival)
CONCERTS
• plein tarif : 15 €
• tarif réduit : 10 €
Concert du 21 juin gratuit (Fête de la Musique)
CONCERT DE CLÔTURE
• plein tarif : 20 €
• tarif réduit : 15 €
PASS FESTIVAL ADHÉRENTS (sauf concert de clôture)
• tarif : 70 €

Réservations : https://www.billetweb.fr/les-amateurs-virtuoses-a-paris-2017 ou sur place le jour du concert

PARTENAIRES Nous remercions nos partenaires :
– France Musique, la Mairie de Paris, la Chambre des Notaires, la Fondation Dosne-Thiers, Le Courrier de Russie, Philomuses, le restaurant la Créole
– Les pianos Yamaha / Bosendorfer
– Play Me I’m Yours, Jejouedupiano.com, Parlonspiano.co

Безымянный

Nous sommes heureux de collaborer avec la plupart des principaux concours internationaux pour pianistes amateurs à travers le monde

Безымянный

CONTACTS Association Pianestival 49 avenue des Courlis 78110 LE VÉSINET

infos@les-amateurs.org

www.pianestival.org

www.facebook.com/lesamateurs.lefestival

https://www.instagram.com/piano_lesamateursfestival/

https://twitter.com/amateurvirtuose

Tous les programmes, les biographies, les enregistrements et photos des éditions passées de Pianestival sont disponibles auprès de l’association.
Le CD édité lors du festival Les Amateurs ! 2013 est disponible auprès de l’association au prix de 8 € plus 3 € de frais de port.

Communication Presse Emmanuelle Pautler : +33 (0)6 07 14 58 29 / emmanuelle.pautler@wanadoo.fr

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Top